Qu'est-ce qu'une espèce exotique envahissante ?

Une espèce exotique envahissante (EEE) est introduite généralement par l'homme dans un milieu où elle n'est pas naturellement présente. Elle entre en compétition avec les espèces indigènes et prolifères au détriment de ces dernières en modifiant l'écosystème naturel. L'introduction volontaire ou accidentel d'EEE constitue une menace pour la biodiversité.

quels sont les impacts possibles ?

La présence d'EEE sur le territoire peut entraîner des impacts environnementaux, sociaux et économiques considérables :

  • perte de valeur des habitations riveraines
  • nuisance à la navigation et à la baignade
  • perte de la biodiversité
  • impacts sur la santé humaine
  • perte de la qualité de pêche sportive générant des impacts économiques liés au tourisme
  • etc.

 

Importance de la biodiversité

  • La conservation de la biodiversité est la conservation des espèces vivantes, de leurs habitats et l’utilisation durable de toutes les ressources vivantes.
  • En protégeant l’habitat d’une espèce, on finit par protéger l’habitat de nombreuses espèces différentes.
  • L’autre façon de conserver la biodiversité consiste à protéger différents types d’écosystèmes et d’habitats. Ces derniers sont classés en tenant compte, par exemple, de la grande diversité ou rareté animale et végétale ou de la splendeur du paysage.
 

Ce qu’est le problème des plantes envahissantes

  • L’impact des espèces exotiques envahissantes est au deuxième rang parmi les menaces graves pour la biodiversité.
  •  La perte d’une espèce peut être tout à fait naturelle, mais le taux actuel d’extinction des espèces est de plusieurs centaines de fois supérieur au taux naturel.
 

Ce qu’est le problème des plantes envahissantes

  • Effets génétiques
    • Hybridation
    • Homogénéisation des écosystèmes
  • Effets pathologiques
    • Maladies
    • Parasites
  • Portes d’entrées générales
    • Eau de ballast
    • Canaux de navigation
    • Navigation de plaisance
    • Transport routier
    • Semence contaminée
    • Aquariophilie
    • Horticulture
    • Appâts vivants et aquaculture

 

 

Lutte ou Prévention?

Lutte

  • Au moment où on détecte la présence d’une espèce exotique envahissante, sa population s’est déjà accrue et elle s’est répandue sur une bonne distance. 
  • Coûts très élevés.

Prévention

  • Comme il est difficile de lutter contre les espèces exotiques, il vaut mieux les connaître pour les contrer avant qu’elles ne posent un problème sérieux.
  • Coûts à considérer
  • Interdire la vente d’espèces reconnues envahissantes
  • Éviter les espèces dont certaines caractéristiques les prédisposent à l’envahissement
  • Se débarrasser avec prudence des espèces envahissantes
  • Conserver les habitats naturels
 

Situation au Canada

  • Plus d’espèces envahissantes au sud qu’au nord du pays
  •  Les milieux humides sont particulièrement sensibles
  •  0,1 % des espèces introduites deviendront très envahissantes
  •  25 % des espèces végétales canadiennes sont d’origines étrangères

 


Situation au Québec

  •  Peu d’espèces se rencontrent en forêt et encore moins en milieu nordique
  •  Les milieux humides du sud ne sont pas épargnés
  • Peu d’espèces exotiques (15 à 17%) mais occupent un fort pourcentage de l’habitat (41 à 66 %)
  • 25 % des végétaux sont d’origine exotique

 

Les différentes plantes exotiques à caractère très envahissant en Abitibi-Témiscamingue

 

Pour plus d'information