body p, .sqs-layout .sqs-block.html-block p { text-align: justify !important; }

Rouyn-Noranda, habitat de l'engoulevent bois-pourris

 

MISE EN CONTEXTE

L’engoulevent bois-pourri est une espèce menacée incluse dans la Loi sur les espèces en péril du Canada, qui est également susceptible d’être désignée menacée ou vulnérable au Québec. Les données recueillies par les ornithologues dans le programme Étude des populations d'oiseaux du Québec (ÉPOQ) témoignent clairement du déclin récent de cet insectivore aérien, avec une estimation de la population de 2002 à 2011 à environ la moitié de celle des années 1970 (Larivée, 2013). L’habitat de reproduction de l’engoulevent bois-pourri nécessite une structure forestière très particulière constituée de forêts semi-ouvertes ou morcelées comportant des milieux ouverts.

Engoulevent bois-pourri

Au nord de son aire de répartition, la population la plus importante de cette espèce semble être associée à la présence de dénudés rocheux situés à proximité immédiate de la ville de Rouyn-Noranda, en Abitibi. En effet, depuis le début des années 1980, l’espèce est signalée à un nombre sans cesse croissant de sites situés (du nord au sud) à D’Alembert, Cléricy, Collines Waite, Collines Amulet, Mont Powell, Lac Rouyn, collines du boulevard industriel et chemin des Coteaux à Rouyn-Noranda, secteur de McWatters et Collines Kékéko (Figure 1). L’ensemble des mentions historiques nous porte à croire que la population nicheuse du
secteur de Rouyn-Noranda serait minimalement de l’ordre d’une quarantaine de couples.
Malheureusement, cet estimé est peu précis en raison de l’absence d’un inventaire plus systématique visant à évaluer le nombre réel d’individus. De plus, la plupart des mentions historiques n’estiment pas la distance et l’orientation des mâles chanteurs, ce qui limite notre connaissance des sites précis à conserver ainsi que des habitats réellement utilisés par l’espèce.

 Localisation des mentions d’engoulevent bois-pourri dans le secteur de Rouyn-Noranda (source : EPOQ, eBird et S. Gagnon, comm.pers.). Le nombre le plus important de mâles chanteurs a été répertorié en 2017 aux collines Waite et Amulet, à l’ouest et au sud du Chemin Jason.

Localisation des mentions d’engoulevent bois-pourri dans le secteur de Rouyn-Noranda
(source : EPOQ, eBird et S. Gagnon, comm.pers.).
Le nombre le plus important de mâles chanteurs a été répertorié en 2017 aux collines Waite et Amulet, à l’ouest et au sud du Chemin Jason.

 

PRINCIPAUX OBJECTIFS

 

ACQUISITION DE CONNAISSANCES

  • Réaliser des inventaires d’écoute afin de dénombrer les individus sur les sites ciblés, de mieux localiser les habitats utilisés et de valider la présence de l’espèce sur des sites adjacents susceptibles d’être des habitats utilisés par l’engoulevent bois-pourri.
  • Analyser les données géoréférencées quant aux autres utilisations du territoire pour les habitats confirmés utilisés par l’engoulevent bois-pourri, c’est-à-dire documenter la tenure des terres, la présence de baux miniers, les usages prévus aux plans d’affectation du territoire public, au schéma d’aménagement, au plan d’urbanisme, ainsi qu’aux plans d’aménagement forestier.

TRANSFERT DE CONNAISSANCES

  •  Communiquer les données recueillies et leur analyse à tous les intervenants susceptibles de prendre en compte la présence de cette espèce menacée dans leurs activités :
    -Les propriétaires privés
    -Le MFFP et le MDDELCC
    -La Ville de Rouyn-Noranda
    -Les compagnies forestières présentes sur le territoire, dont Tembec
    -Les compagnies minières ayant des baux sur ou à proximité des habitats documentés.
  • Publication d’un article sur les résultats d’inventaires.

PLAN DE CONSERVATION

  • Formuler des recommandations dans un plan de conservation préliminaire.
  • Proposer des recommandations spécifiques  pour chacun des acteurs qui peuvent jouer un rôle quant à la conservation de cette espèce (propriétaires privés, MFFFP, MDDELCC, compagnies forestières, Ville de Rouyn-Noranda (MRC). 
 
220px-Fondation_de_la_faune_du_Québec.png
Logo_SLOA_long_coul.jpg
Regroupement QuébecOiseaux


Crédit de la photo de couverture : Lloyd Spitalnik Photography 2007