Bénéfices

Bénéfices environnementaux

L’application des techniques d’écoconduite permet d’obtenir des résultats rapides et durables en termes de diminution des GES par l’engagement des citoyens et des entreprises, peu importe leur motivation profonde (économique ou environnementale). Ainsi, cette réduction des émissions contribue à améliorer la qualité de l’air en général, dans un contexte où des épisodes de smog commencent à faire leur apparition en région.

Nombre d’épisodes et de jours de smog dus aux particules fines et à l’ozone, de 2006 à 2014.

Tableau smog

Les conducteurs seront également mieux outillés, et donc capables de comprendre leur rôle à jouer dans la lutte contre les changements climatiques. En effet, ils auront conscience de la multitude de ressources qu’ils ont à leur disposition pour réduire la consommation de leur propre véhicule. Ces techniques sont valables autant pour les véhicules à essence que les véhicules électriques.
Source : http://www.mddelcc.gouv.qc.ca/air/info-smog/portrait/

Bénéfices économiques

En 2013, les ménages canadiens ont consacré en moyenne 12 041 $ de leurs dépenses pour le transport, soit 20,6 % de leur budget annuel. Quant aux ménages vivant dans les régions dites rurales, cette dépense augmente à 23,1 % des dépenses totales.

Et vous? Quel montant consacrez-vous en moyenne à vos déplacements? Un conducteur formé adéquatement en écoconduite peut réduire de 10 % en moyenne, sa consommation de carburant lors de tous ses déplacements, ce qui représente des économies annuelles substantielles.

Bénéfices sociaux

L’anticipation du comportement des autres conducteurs, une meilleure gestion de la pédale d’accélération, l’augmentation de la distance de suivi entre les véhicules ainsi qu’un entretien adéquat du véhicule sont toutes des techniques permettant une sécurité routière accrue.